1. MAUVAISE TAILLE ? LES DETAILS A NE PAS NEGLIGER

Parce que le soutien-gorge idéal devrait nous apporter un maintien parfait tout en se faisant discret, plusieurs signes doivent vous faire penser que vous vous seriez peut-être trompé de taille.

Un dos qui remonte

Le dos de votre soutien-gorge doit être parfaitement droit. Si ça n’est pas le cas, et qu’en relâchant les bretelles rien n’y fait, c’est que le modèle que vous avez choisi est trop petit.

Un décolleté qui baille

Contrairement au détail précédent, un soutien-gorge qui baille au niveau du décolleté est signe d’un bonnet trop grand. Si passer à un bonnet plus petit semble la meilleure solution, vous pourrez aussi penser à changer de forme en optant pour un modèle avec mousse pour redonner du galbe.

On le sait bien, difficile pour les petites poitrines de se réjouir de ne faire qu’un bonnet A et pour les décolletés généreux de devoir passer au D, mais, croyez-nous, vous ne regretterez pas d’avoir enfin la taille qui vous convient.

Un petit bourrelet sur le haut du décolleté

Celles qui ont malheureusement un jour fait le choix d’un bonnet trop petit, se sont forcément retrouvées confrontées au fameux « bourrelet » disgracieux.

Formé juste au dessus du décolleté, il se laisse plus trahir que vos hauts sont près du corps. Une seule solution, passer au bonnet supérieur !

  1. PRENDRE DES MESURES, SIMPLE COMME BONJOUR !

Rien de plus facile en effet pour enfin connaître vos mesures exactes et ainsi trouver la taille parfaite. Un simple mètre ruban suffit !

Mesurez votre tour de dos

Commencez par vous tenir bien droite, puis prenez la mesure juste en dessous de votre poitrine en plaçant le mètre à plat.

Mesurez votre tour de poitrine

De la même manière, placez le mètre au niveau de la pointe de vos seins, en le maintenant parfaitement horizontal pour ne pas fausser les données (attention ! n’oubliez pas de prendre cette mesure avec un soutien-gorge sans mousse)

  1. REVERIFIEZ VOTRE TAILLE AVANT CHAQUE ACHAT

Parce que selon les moments de la vie d’une femme la taille du soutien-gorge peut varier (grossesse, variation de poids, hormones,..), pensez à reprendre vos mesures avant de vous ruer sur le rayon lingerie de votre magasin préféré.

  1. CHOISISSEZ LA FORME QUI VOUS VA

Corbeille, push-up, plongeant ou triangle, autant de formes de soutien-gorge pour que vous trouviez celle qui vous correspond le mieux. En fonction de votre besoin de maintien, ou bien de l’occasion, sachez sublimer votre décolleté.

Si les petites poitrines peuvent tout ou presque se permettre (notamment les formes triangles), elles miseront volontiers le jour sur les modèles avec mousses confortables et galbants, et le soir sur les formes plunge ou push-up pour un volume séduisant à souhait.

Pour les bonnets plus profonds, ne sous-estimez pas le maintien qui est primordial afin de vous sentir à l’aise. Même s’ils peuvent être tentants, évitez les modèles sans armatures, et les formes bandeaux afin que votre poitrine ne s’affaisse. Mais pas de panique ! Pour cela, pas besoin de faire l’impasse sur le style et la séduction. Privilégiez des modèles emboitants plus décolleté, ou bien tulipes pour une poitrine zéro défaut.

  1. SACHEZ AJUSTER VOTRE SOUTIEN-GORGE

Forme, taille, couleur, maintenant que vous avez trouvé le soutien-gorge de vos rêves, n’oubliez pas de l’ajuster correctement.

CORRESPONDANCE TAILLE DE SOUTIEN GORGE UK 

FRANCEEUROPEUK
806530
857032
907534
958036
1008538
1059040
1109542
11510044
12010546
12511048
13011550

CORRESPONDANCE TAILLE BONNET UK

FR/EUROPEUK
AA
AA
BB
CC
DD
EDD
FE
GF
HFF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *